Home

Publication dossier

Guidelines for this page

Management data

Awarding authority
Namur 
File reference number
Namur-PPP0CH-2343/002/CSC n° V -F02 
Title
Conception et réalisation d'un Système de transport intelligent 
Description
Le Collège de la Ville de Namur (pouvoir adjudicateur), dans sa déclaration de politique générale, a marqué sa volonté de développer le concept de « ville intelligente » de manière transversale. Namur a ainsi l’intention de développer un écosystème d'innovations urbaines (« Namur Innovative City Lab ») favorisant l'émergence de nouveaux produits et services urbains se définissant avant tout par les nouveaux besoins et usages exprimés par leurs destinataires que sont les citoyens.La Ville de Namur a été retenue dans le cadre de l’appel à projets FEDER 2014-2020 avec le portefeuille de projets intitulé « Namur Innovative City Lab », dont un projet porte sur la mobilité « Namur Mobile 2.0 », au travers d’un Système de Transport Intelligent (STI) innovant, intégré et multimodal.Il est évident que l’utilisation par les citoyens des nombreuses technologies qui s’offrent à eux induit une attente de services de la part des autorités publiques et ce, particulièrement en matière de mobilité, thème récurrent dans les préoccupations quotidiennes des usagers, tous modes de transport confondus.I.1 Exposé du projetLe présent marché de conception et réalisation, a pour objet d’équiper la Ville de Namur d’un Système de Transport Intelligent, c’est-à-dire de concevoir et de développer une solution globale permettant de gérer de façon dynamique la mobilité à l’échelle de la Ville, et qui comprend tous les dispositifs de collecte d’information, le traitement des données relatives à la mobilité et leur gestion intégrée en vue de la diffusion d’informations, tant pour les usagers que pour les gestionnaires.La collecte d’information n’est pas une fin en soi mais est indispensable pour répondre aux objectifs suivants.1) Diffuser de l’information aux citoyens en temps réel pour influencer leurs comportementsLes contraintes topographiques ont conditionné le développement du réseau routier namurois dont les axes convergent vers le centre-ville. Le seul itinéraire de contournement est formé par les autoroutes auxquelles Namur est raccordée par six accès : Temploux, Rhisnes, Champion, Bouge, Loyers, Wierde. La Citadelle, la Meuse, la Sambre et le chemin de fer constituent autant d'arêtes difficiles à traverser. Les points de passages sont engorgés. Le moindre obstacle (chantier, arrêt en double file, …) sur les axes routiers ou les points de passage peut avoir un réel effet bloquant sur l’ensemble du réseau.Dans ce contexte, l’information à l’usager est cruciale pour qu’il puisse adapter son comportement, se sentir considéré, … et constitue donc un réel service aux citoyens.Notons également la dimension « Développement durable » qu’il convient de donner à la démarche : il s’agit par exemple de donner des informations en temps réel de temps de parcours (« P+R et Bus » versus « Voiture Privée ») pour fournir la meilleure accessibilité multimodale au centre-ville et orienter les comportements, de fournir des informations sur la qualité de l’air, etc ;2) Développer une stratégie en matière de mobilité grâce aux données collectées qui seront des outils d’aide à la décision. Le dispositif de collecte d’informations comprend la fourniture, le placement et tous les travaux annexes y compris les travaux pour les alimentations et connexions, les tests, la mise en service et la maintenance sur quatre ans de caméras ANPR, de caméras contextuelles, de caméras de vidéosurveillance et/ou de tout autre moyen de récolte d’information (boucles, radars, …) sur les principaux axes routiers, ainsi que tout le système de contrôle.Le traitement des données comprend l’analyse des données fournies par les caméras et autres capteurs ainsi que la récolte de données existantes : données des transports en commun, des parkings, de capteurs de qualité de l’air, … en vue de disposer d’informations en temps réel. Toutes ces données devront être agrégées, traitées et analysées afin de :­ générer un seul flux d’informations dynamiques utilisables pour une diffusion sur différents supports ;­ concevoir des indicateurs pertinents permettant de créer des outils d’aide à la gestion de la mobilité, notamment au travers d’un tableau de bord technique multimodal de suivi d’indicateurs pour les gestionnaires. Le développement de l’ensemble des logiciels nécessaires, l’hébergement des données et les abonnements éventuels sont également compris.Pour une ville intelligente, il est crucial d’intégrer l’ensemble des données générées par ses services proposés mais aussi toutes les données utiles à sa bonne gestion. Cette intégration permettra une mutualisation des données et garantira la continuité de leur traitement afin d’encourager le déploiement de services connectés.La Ville de Namur doit donc se doter d’un système puissant d’intégration de données. Ces outils d’extraction, de transformation et d’importation de données permettent de facilement combiner et adapter les données selon les différents besoins exprimés.La diffusion de l’information comprend :­ la fourniture, le placement et tous les travaux annexes y compris les travaux pour les alimentations et connexions, les tests, la mise en service, l’entretien et la maintenance sur quatre ans de panneaux d’information dynamiques fixes sur les principaux axes routiers et de panneaux mobiles (chantiers, évènements, …) ;­ la fourniture, le placement et tous les travaux annexes y compris les travaux pour les alimentations et connexions, les tests, la mise en service, l’entretien et la maintenance sur quatre ans de panneaux d’information dynamiques aux abords de certains arrêts de bus ;­ la création d’un tableau de bord multimodal de la mobilité à destination des citoyens (interface Web de la Ville de Namur) ;­ la mise à disposition de toutes les données récoltées en Open Data et leur hébergement sur un serveur en Europe, régi par les lois belges et européennes.Le contenu détaillé de la mission est précisé dans le présent Cahier spécial des Charges dans la description des exigences techniques (point III).Le marché global vise à garantir la cohérence du STI et sa fonctionnalité/efficacité : ainsi, les données et dispositifs mis en place seront compatibles entre eux et les données seront stockées sur un serveur commun. Vu la complexité du marché et la diversité des métiers nécessaires, celui-ci s’adresse à des associations d’entreprises (associés ou sous-traitants).Le projet s’inscrit dans la dynamique européenne en matière de gestion du trafic par la mise en œuvre de Systèmes de Transport Intelligents. Il est donc soumis à la législation européenne en la matière soit la Directive 2010/40/UE du 7 juillet 2010 concernant le cadre pour le déploiement de Systèmes de Transport Intelligents dans le domaine du transport routier et d’interfaces avec d’autres modes de transport et ses actes délégués, notamment le règlement délégué 886/2013 du 15 mai 2013 et 2015/962 du 18 décembre 2014.I.2 Budget et tranchesEn ce qui concerne le montant total du marché, le Gouvernement wallon a déjà sélectionné le portefeuille de projets « Namur Innovative City Lab » en date du 21 mai 2015. Un montant de 2.520.000,00 EUR , dont 90% subsidiés (40% FEDER – 50% Wallonie) et 10% à charge de la Ville, a été réservé pour ce volet « Mobilité ».Etant donnée cette enveloppe fermée, le prix ne constitue pas un critère d’attribution.Le présent marché ne pourra dépasser 2.520.000 EUR TVAC pour la tranche ferme. Pour cette raison, le marché est fractionné en tranches dont une tranche ferme et deux conditionnelles. Les tranches conditionnelles seront levées pour autant qu’elles puissent être couvertes par le subside FEDER, autre subside ou fonds propres. Suivant le prix des offres, le pouvoir adjudicateur se réserve le droit de commander ou non les différentes tranches conditionnelles définies ci-dessous. L’exécution de chaque tranche conditionnelle est subordonnée à une décision du pouvoir adjudicateur portée à la connaissance de l’adjudicataire après la conclusion du marché. Le montant des deux tranches conditionnelles cumulées ne pourra pas excéder 480.000 EUR TVAC.Une offre sera donc déclarée irrégulière et nulle, de plein droit, si : • elle est supérieure à 3.000.000 EUR TVAC (soit 2 479.338,84 EUR HTVA) ;• la tranche ferme dépasse 2.520.000 EUR TVAC (soit 2.082.644,63 EUR HTVA). 
Contract type
Works 
Procedure type
Open procedure 
Tenders submission deadline
04/05/2017 
TED publication number
2017/S 017-028395 
TED publication link
http://ted.europa.eu/udl?uri=TED:NOTICE:28395-2017:TEXT:FR:HTML&src=0 
BDA/ Free Market publication number
2017-501931 
 
 

Invitation to submit

Nothing found to display.

Notices

Nothing found to display.

Terms of Reference Documents

Nothing found to display.

Accompanying Documents

Nothing found to display.


.